Le poids du passé.

Parler pour ne rien dire,

dire les choses en silence, 

le silence des mots….

La poitrine se serre, ses yeux crient, appellent… Sa bouche pleure des mots qui se perdent en silence. Parfois ils rebondissent et résonnent à l’étroit dans son crâne, puis peu à peu, perdent en densité pour s’évanouir dans un souffle… Cauchemar récurrent d’impuissance.

Respire, respire. Ferme les yeux, respire. Vide toi la tête, concentre toi sur ta respiration… Sinon c’est la syncope assurée. Souffle, vide tes poumons… 

Ça fonctionne la crise est passée.

La respiration c’est ce qu’elle avait trouvé de mieux comme remède immédiat à ses ”panic attack”. Elle ne savait plus depuis quand ça avait commencé mais jusqu’à présent elle n’arrivait pas à contrôler. 

Et puis il y a eu cet homme un jour qui l’a secourue alors qu’elle s’était à moitié effondrée, s’accrochant à un lampadaire. Entre deux halètements elle avait perçu ces mots : gonflez vos poumons à fond, allez, respirez, inspirez, prenez le temps… Elle ne savait pas si c’était l’effet de surprise, sa voix, mais en tous les cas ça avait marché. 

Depuis elle a entamé un travail sur elle-même car elle n’en pouvait plus de cet handicap. Cela pouvait surgir n’importe où n’importe quand. Elle ne pouvait plus avancer comme ça. Le passé est le passé et on ne peut rien y changer. Elle pouvait bien rêver d’un monde idéal si ça l’amusait mais la réalité est telle qu’elle est et il faut bien vivre avec. Cependant comme cela faisait un moment qu’elle ruminait, son évolution s’est avérée assez fluide et les crises ont quasiment disparues car contrôlées.

Aujourd’hui tout n’est pas réglé mais elle est passé du statut ”spectateur” à celui ”d’acteur” de sa vie et cela fait toute la différence dans son quotidien.

A propos schizolucide

Pétrie de paradoxes, personnalité à multiples facettes j’ai traversé une grande partie de ma vie d’une traite. En apnée. Nous sommes tous en sursis et j’ai envie de le partager avec vous au travers de mes personnages fictifs ou non qui sont parfois dans le flou le plus total…Bref nous aurons peut-être l’occasion de partager nos expériences si tu veux bien à travers ce blog.
Cet article, publié dans Chroniques, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s