9. Eux

Encore en retard, pourvu qu’il soit là !

  • Bonsoir Guy, tu me sers un verre de vin s’il te plaît !
  • Bien sûr, princesse !
  • Il est venu ?
  • Oui, mais il est reparti il n’y a pas longtemps,
  • Zut ! Tant pis pour moi,
  • Appelles le !
  • Tu vas rire… Je n’ai pas son numéro…
  • C’est pas vrai ! T’es sur un coup et tu prends pas son numéro !
  • Un coup, un coup, pfff ! Ne te moque pas s’il te plaît, c’est facile,
  • Mais non, c’est juste que c’est la base le téléphone, t’es pas croyable !
  • Oui, m’enfonce pas, c’est pas le jour… Attend mon tel sonne. Super, il arrive !
  • Assure Mélody, il a l’air de t’apprécier ce type,
  • Tu crois ?
  • Il ne reviendrait pas,
  • Logique imparable ! Ah si je ne t’avais pas !

Il est sympathique ce Guy, pas forcément discret mais toujours la répartie qui l’a fait rire. Grâce à lui elle se sent bien dans ce bar, cela ne la dérange pas du tout de venir seule, c’est un peu l’annexe de chez elle.

  • Salut !
  • Bonsoir Pierre !
  • Le téléphone tu connais ? Je t’ai laissé des messages,
  • Heu, je l’éteins en cours et je ne pense pas forcément à le rallumer…
  • Qu’est-ce que je viens de te dire, hein Mélody ?
  • Oui, Guy d’accord j’ai tout faux, Pierre, je n’ai pas pris ton numéro,
  • La fonction rappelle, tu connais ? Quand tu lis un message…
  • Bon tu prends quoi ?
  • Heu, comme toi un verre de vin rouge Guy, merci. Tu travailles loin d’ici ?
  • Non, pas loin, sinon je serais encore plus en retard !
  • Tu fais quoi au juste ?
  • Je donne des cours à des adolescents,
  • Des cours de quoi ?
  • C’est très variés… Ce trimestre on travaille sur l’image de soi, la construction de la personnalité à travers des textes…
  • Des cours de philo ?
  • Non, pas du tout. Des « ateliers de paroles », dans un centre privé. C’est à titre expérimental. Les élèves sont volontaires et comme ils ne sont pas obligés de venir à tous les cours, ce n’est pas évident à organiser ; mais dans l’ensemble cela se passe plutôt bien, ils ont plein de choses à raconter et comme on choisit les sujets ensemble, ils sont motivés pour revenir.
  • Ahh… Tu n’as pas faim ?
  • Si ! On dîne ici ?
  • Après tu viens chez moi ?
  • D’après toi ?
  • Oui !

A propos schizolucide

Pétrie de paradoxes, personnalité à multiples facettes j’ai traversé une grande partie de ma vie d’une traite. En apnée. Nous sommes tous en sursis et j’ai envie de le partager avec vous au travers de mes personnages fictifs ou non qui sont parfois dans le flou le plus total…Bref nous aurons peut-être l’occasion de partager nos expériences si tu veux bien à travers ce blog.
Cet article, publié dans La vie de Mélodie, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s